Joaillier

Le métier de joaillier est très ancien. Sa naissance remonte au 17ème siècle, et les joailliers sont alors conçus comme de véritables artistes, qui travaillent principalement pour les souverains, ainsi que la haute noblesse vivant à la cour du roi. Les joailliers sont d’ailleurs anoblis la plupart du temps, en raison de leurs réalisations prestigieuses.

Un Joaillier taille une pierre précieuse

Le joaillier est donc d'abord un spécialiste de la pierre précieuse.

En effet, le métier du joaillier est en tout premier lieu, comme son nom l’indique, directement lié aux joyaux et aux parures ornées de pierres précieuses. Le joaillier est donc d’abord un spécialiste de la pierre précieuse. Le métier a par la suite acquis une conception plus large, puisque le terme de joaillier sert aujourd’hui désigner l’artisan qui travaille les pierres précieuses autant que les métaux. C’est pourquoi on les nomme couramment bijoutier-joailliers, la distinction entre les deux étant plus rare de nos jours.

De nombreuses qualités sont requises pour exercer le métier de bijoutier-joaillier: à l’origine de nombreuses créations telles que des bagues, des colliers ou bien encore des boucles d’oreilles serties, le joaillier doit savoir faire preuve de minutie et de précision. Doté d’une bonne dose de créativité, le joaillier doit également présenter des qualités de dessinateur et de concepteur (notamment grâce à la maîtrise de certains logiciels informatiques), et être extrêmement habile de ses mains pour pouvoir manipuler les divers matériaux qui lui serviront à la fabrication des pièces de bijouterie et de joaillerie. Parmi ces qualités, le joaillier doit également savoir faire preuve d’une capacité d’écoute et de communication, afin de cerner et de satisfaire au mieux les attentes d’un client.

Pour accéder à la profession de joaillier, il existe plusieurs CAP mention Art et techniques de la bijouterie-joaillerie, proposant des options diverses telles que bijouterie-sertissage, polissage-finition ou encore bijouterie-joaillerie. Il existe également des brevets et des diplômes des métiers d’art (BMA et DMA), qui permettent d’accéder dans l’atelier du bijoutier joaillier. Le salaire d’un joaillier débutant est environ de 1450 euros par mois. Bien que les places soient comptées, le salaire du bijoutier-joaillier plus expérimenté peut librement augmenter au cours de sa carrière, notamment lorsqu’il se met à son compte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*